La tour

Pour accéder à cette chambre, on monte au pigeonnier. Autrefois, certains devaient emprunter ce chemin pour aller ramasser les œufs. L’escalier est à l’extérieur de la tour. On entre par une première porte dans un sas d’entrée puis par une seconde dans la chambre elle-même.

Les boiseries et ferrures sont authentiques.  Le plafond est constitué de petites lattes de châtaignier posées côtes à côtes sur des poutres en chêne. L’enduit qui tapisse une partie des murs est atypique également puisqu’il est patiné à l’ancienne et constitué d’un mélange de chaux et de sablon couleur ocre jaune.
Associée à ces matériaux naturels l’atmosphère qui règne ici est particulièrement romantique. Comparativement à une chambre de château où le ressenti est souvent impersonnel, la tour nous enveloppe chaleureusement dans une aventure historique où l’on se prend volontiers pour des jeunes amants de cape et d’épée.
Pour écrire cette aventure, une petite table est placée dans un coin de la chambre. Il ne manque plus que la plume et l’encrier…

QUELQUES CARACTERISTIQUES

Surface : 20 m²
Chambre  composée de 1 lit double  (160×200)
La salle de bains est pourvue d’une  douche dite « à l’italienne »
Equipement : TV écran plat – Climatisation

Retrouvez-nous ...
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage