2005 – L’analyse du projet

Soixante kilomètres au sud de Paris. Une plaine ensoleillée dans la forêt de Villefermoy. Au centre, un village; la Chapelle Rablais, son château, ses fermes… Et ses maisons forestières au milieu des bois.

C’est sur l’une d’elles que la vie m’a conduit, en juillet 2005 à un moment charnière de mon existence. La veille de mon arrivée, je vivais dans le sud de la France, terre aride, terre de feu… L’été en région parisienne, la terre est fraîche, l’herbe est grasse et les branches d’arbres plient sous le poids des feuilles bien vertes. Ce fût un dépaysement total.
Mon ressenti dans ce lieu apaisant, m’a donné l’envie d’accomplir un projet d’hébergement pour les voyageurs en visite dans cette région.
Dans un rayon de vingt kilomètres existent des cités et châteaux chargés d’histoire. Un peu plus loin, des paysages bucoliques comme en offrent la forêt de Fontainebleau et le Gâtinais plus au sud. Plus proche, des fermes proposent les saveurs du terroir de la « Brie » tel que les fromages et produits laitiers. Nulle part ailleurs je n’ai mangé un aussi bon pain qu’ici  dans le  « Grenier de la France ».
La forêt qui entoure la propriété s’ouvre aux hôtes pour des promenades illimitées. Des champignons à ramasser, des jonquilles à cueillir, du muguet à offrir… Et des animaux à surprendre.
Le parc d’ Euro Disneyland est lui, situé à une quarantaine de kilomètres.

Retrouvez-nous ...
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage